Séance Dien Chan

La séance “Dien Chan”

Qu’est-ce que le Dien Chan ?

Dien Chan signifie en vietnamien : « soins et diagnostic facial ».

Le Dien Chan est une technique manuelle de multiréflexologie faciale (sans aiguille). Cette technique de réflexologie naturelle permet d’enclencher rapidement les processus d’auto-régulation et par conséquent de soulager rapidement les personnes.

Son fondateur

Le professeur Bùi Quôc Châu (né en 1942) met au point cette technique au Vietnam au cours des années 80. Il est embauché comme acupuncteur dans une clinique et se rend compte à travers sa pratique, qu’il existe des points fixes sur le visage. Puis, après les premiers résultats sur des milliers de patients et se basant sur les techniques de réflexothérapie en général, la réflexologie endonasale et l’auriculothérapie, il établit les principaux schémas de réflexion sur le visage puis sur l’ensemble du corps. Une nouvelle approche thérapeutique est née : le Dien Chan.

Il remplace les aiguilles par des outils précis qu’il a lui même dessinés pour stimuler les zones ciblées. C’est une forme multidimensionnelle de réflexologie.

Les applications du Dien Chan

Pour qui ? Pour tout le monde.

Dans quel cas ? Pour relancer les processus d’auto-régulation des systèmes respiratoire, urinaire, digestif, génital mais aussi pour les maladies de peau, sommeil, pathologies oculaires, tabagisme, poids (boulimie, anorexie), paralysie faciale, libido, maux de tête, mal des transport, épilepsie…

Application spécifique en entreprise : le Dien Chan est particulièrement recommandé pour prévenir et traiter le stress, les tensions musculaires, les incidences des mauvaises postures et prévenir les risques liés aux maladies professionnelles.
Les collaborateurs sont détendus et déstressés tout en maintenant leur vitalité.
La séance se pratique en position assise directement sur le visage.

Comment se passe une séance de Dien Chan ?

Le Dien Chan, la multiréflexologie de l’ici et maintenant ! Je traite la ou les “intensité(s)” qui se manifeste(nt) pendant la séance ou qui peuvent être anciennes. Chaque séance est unique même avec le même client.

Le Dien Chan se pratique dans la grande majorité des cas assis et la personne qui reçoit la séance reste habillée. Cette pratique est donc adaptable à la vie de l’entreprise (stress, tensions musculaires, prévention des maladie professionnelle et des conséquences du manque d’ergonomie).

Tout d’abord j’accueille le client, le détend en utilisant quelques uns de ces maginifiques outils du Dien Chan puis j’effectue un réflexo-drainage.

Ensuite, je pose cette question “Avez-vous une intensité? Où ?“. C’est à ce moment que j’applique un ou plusieurs protocoles Dien Chan dans un dialogue permanent avec le client.

Comment me direz-vous ? je vous réponds : Tuy ! Ce qui veut signifie “ça dépend” en vietnamien. Nous sommes microcosme et macrocosme, le yin et le yang, le petit et le grand… Et cela le professeur Bùi Quoc Châu l’avait bien compris en établissant les schémas réflexologiques de cette technique. Nous pouvons l’en remercier !

L’académie de médecine chinoise de Pékin a reconnu le Dien Chan comme l’une des thérapies orientales dont les résultats sont les plus rapides connus à ce jour.

Témoignage
" Je reste perplexe et ravie de l’efficacité de votre toucher d’un point précis sur mon sourcil : je ne sens plus aucune gêne dans mon avant-bras ni dans mon coude, que je traînais pourtant depuis une quinzaine de jours et que l’huile essentielle de gaulthérie arrivait à peine à soulager.

Fantastique ! Merci de cette belle rencontre ! "
Anna